Jumelage

L’association Viry-chorales qui regroupe les chorales L’Écoute S’il Pleut et la Charmoise est jumelée depuis 1984 avec la chorale mixte Chorgemeinschaft 1919 d’Erftstadt-Gymnich en Allemagne, et depuis 1993 avec l’ensemble vocal Cameo-Singers de Wokingham en Grande-Bretagne.

Ce jumelage a permis de nombreux échanges culturels avec les villes de Viry-Châtillon, d’Erftstadt-Gymnich et Wokingham, échanges au cours desquels les trois chorales interprètent des œuvres communes et qui sont l’occasion de rencontres chaleureuses, conviviales et animées.

 Ces déplacements sont organisés sur des weekends, les choristes sont accueillis dans les familles et c’est ainsi qu’au fil des années de vraies relations d’amitié se sont créées.

  • Juin 2011 : l’anniversaire des 45 ans de Viry Chorales fut l’occasion d’accueillir ces deux chorales et d’interpréter ensemble la messe de Gounod de "Saint Jean l'Evangéliste" avec orgue à l’église Saint Denis de Viry-Châtillon.

  • Mai 2013 : invitation amicale de notre chorale en Allemagne. A cette occasion, nous avons pu participer à une visite très instructive de la « Maison de l'histoire» à Bonn.

  • Novembre 2014 : célébration à Gymnich des 30 ans de notre jumelage, au programme du concert : l’œuvre commune la "Messe du couronnement" de W. A. Mozart.

  • En savoir plus ….

    Chorgemeinschaft 1919

    fut fondée sous la forme d’un chœur d’hommes. Après quelques années se fit ressentir le désir d’une plus grande variété du répertoire et c’est ainsi qu’en 1925 des femmes se joignirent au groupe, mais leur participation se limitait aux chœurs d’opéras et d’opérettes. La chorale s’appela alors « Männerchor mit Damen » puis « Männergesangverein Gymnich mit Gemischtchor ». En 1965 le chœur mit à son répertoire des maîtres des périodes romantiques et classiques ainsi que les modernes. La musique sacrée ne fut pas négligée pour autant. C’est en 1974 que la chorale prit le nom actuel.

    Caméo Singers

    fut créé en 1951 par un groupe de choristes enthousiastes, issus de la « Wokingham Madrigal Sociéty » et désireux de chanter toutes sortes d’œuvres musicales. Prenant le nom de Caméo Singers en 1979, le chœur continue sa tradition, mais élargit son répertoire pour inclure des œuvres sacrées, des arrangements folkloriques de chansons et des « fantaisies ». Les membres du Caméo Singers forment aussi le noyau d’un groupe qui interprète des œuvres religieuses adaptées à la liturgie. En plus des concerts, le chœur assure des prestations d’ordre social pour des cérémonies et réception privées.